Le Mont Saint Pierre

Le Mont Saint Pierre et Napoléon

Le Mont Saint Pierre est une colline (avec une altitude de 108 m) qui se situe au Nord Ouest de Tinqueux.
Le Mont Saint Pierre servait de lieu d'observation à Napoléon 1er. Ce dernier y a campé lors de la bataille contre les russes et prussiens. De cette colline, il observait les troupes ennemies.
Le 12 mars 1814, les Russes prennent Reims, mais Napoléon et ses 8000 hommes réussissent à la reprendre. La bataille a pour centre la Montagne Sainte Geneviève (aujourd'hui parc de la Cure-d'air).
Vers 16 heures, le Général Richard déloge les Russes du ravin de la Muire. C'est une victoire mais la ville a été reprise par les Russes quelques jours plus tard.

Un monument dédié à Napoléon se présente sur cette colline. Il y est inscrit : «aux troupes française victorieuses, bataille de Reims 13 mars 1814» ainsi que «Napoléon a campé ici le13 mars 1814».
En septembre, Napoléon rassemble sa troupe de soldat sur le Rhin. Le 23 septembre, il quitte Saint-Cloud puis se dirige vers la Prusse avec plus de 160 000 soldats.

Le Mont Saint Pierre était autrefois un village qui se situait à l'ouest de Tinqueux et se trouvait sur les flans du Mont Saint Pierre, entre le mont et la Vesle.
Tinqueux appartenait, dans le XII siècle, aux comtes de Champagne. En 1709, ce village dépendait de l'abbaye de Saint Denis, de Reims.
En 1793, il y avait 34 habitants contre 10 153 en 1993, 100 ans plus tard.